La gastronomie péruvienne a une croissance plus importante que son PIB

La Société Péruvienne de la Gastronomie (APEGA) indique que le secteur gastronomique croît à un rythme annuel qui atteint les 8%, un chiffre qui dépasse la croissance du PIB péruvien.

Le secteur gastronomique du Pérou enregistre une tendance à une croissance durable, à tel point qu’il dépasse actuellement le rythme expansif du PIB, signale Mariano Valderrama, vice-président de l’APEGA.

« La gastronomie péruvienne enregistre une croissance entre 7% et 8% par an, au-delà du rythme expansif de l’activité économique du pays. »

Le PIB péruvien a augmenté de 6.9% et 6.3% respectivement en 2011 et 2012, et le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) conjecture qu’il va croître de 5.7% cette année et de 6% en 2014.

Il indique également qu’il existe environ 100 000 établissements gastronomiques (recensés) qui génèrent approximativement 400 000 emplois.

Selon Valderrama, l’effet économique du boom de la gastronomie péruvienne a un impact immédiat sur les activités de ce secteur et sur d’autres secteurs productifs tels que l’agriculture et le tourisme.

 

Traduction d’un article de El Comercio.

Pas de commentaires