La cuisine, c’est le Pérou

Le journal Libération consacre un très bel article à la cuisine du Pérou :

« En haut d’une dune, à 40 km de Lima, une école ambitieuse forme les futurs grands chefs d’un pays qui savoure sa révolution gastronomique.

Tous les matins, ils escaladent la haute dune de sable en uniforme blanc, chargés de casseroles et de filets à provisions. En haut, essoufflés par l’ascension sous un soleil brûlant, les élèves de l’Institut culinaire de Pachacutec se laissent choir sur les bancs, à l’ombre du bâtiment en briques rouges, pour un moment de contemplation silencieuse. Sur la droite, la dune dégringole dans les eaux turquoise de l’océan Pacifique. Sur la gauche s’étend le gigantesque bidonville de Ventanilla, agrippé aux flancs dorés depuis une quinzaine d’années. Ses habitants ont été chassés de la capitale, 40 kilomètres plus au sud, au-delà du désert de pierre grise qui borde l’océan et que jalonnent des dizaines de raffineries de gaz et de fabriques de farines de poisson à l’odeur âcre. Devant eux, le sentier éphémère tracé par leurs pas s’efface doucement. »

… Suite sur libération.fr

Pas de commentaires