La richesse des fruits de la jungle péruvienne

La jungle péruvienne regorge de fruits appréciés autant pour leur saveur que pour leur propriété bénéfiques. On distingue le noni, riche en vitamine et minéraux, la pitahaya, riche en fer, calcium, vitamine C et phosphore.
Un des fruits les plus représentatifs de l’Amazonie péruvienne et l’aguaje aux propriétés nutritionnelles reconnues.
Deux fruits commencent à être exportés en Europe devancés par leur renommée : le camu camu, l’aliment naturel contenant le plus de vitamine C au monde (16 fois plus que l’orange !) et le huasaí ou acaí riche en antioxydants.
Et pour encore plus de vitamines, n’oublions pas la cocona pour la vitamine B5 et le caimito pour la vitamine A.

Découvrez en image tous ces fruits sur El Comercio.

, ,

Pas de commentaires